Michel Mandel solo

 



Un et multiple
Ce solo se revendique comme une ode à la multiplicité.
C’est un rêve inventé, bricolé de bric de broc, de clarinettes..
C’est une invitation au voyage.

Vaguer, divaguer, improviser,
Tenir, lâcher, reprendre,jouer…
Souffles continus, discontinus, retenus,
Silences…
Clarinettes bricolées, becs polyphoniques,
Sons tendus, susurrés, distordus, suspendus,
Urgents, lisses, impatients…

La matière sonore comme source d’inspiration
Se prendre au jeu du son et de l’improvisation.

L’inopiné comme partie prenante,
Pour une musique publique revendiquée et présente.

 

Calendrier 2015 :

- 4/07/15 : Festival L'Arpenteur -  Les Adrets (38)