Création musicale pour orchestres
et solistes improvisateurs


Les « Portraits » sont des pièces musicales écrites pour orchestre d’harmonie et soliste improvisateur en hommage à des femmes, artistes, personnages historiques, héroïnes célèbres ou simples anonymes.
Huit compositeurs improvisateurs (Marc DUCRET, Michel MANDEL, François RAULIN, Louis SCLAVIS, Pascal BERNE, Andy EMLER, Mike WESTBROOK et Alain GIBERT) ont déjà rendu hommage à ces femmes dont ils se sont inspirés, à travers 8 portraits.

 

FESTIVAL MUSIQUES EN TREFLERIE

 

5 & 6 AVRIL 2018 à 20h30

 

Maison de l'Université Jean Monnet Saint Etienne

en partenariat avec “LA FAME”, la Fondation Jean Monnet et Gagajazz

Trois nouveaux portraits en création pour chœur, orchestre et solistes improvisateurs

Michel Mandel, clarinettes
Alexandra KollOntaï (création)

“En lien imaginaire, avec le passé de Saint Etienne ; Pays minier où, pendant presque trois siècles, la vie a été scandée par le travail de fond. Où la solidarité ne se démentait pas, jusqu’à former une corporation forte et soudée. Je choisis de faire le portrait d’Alexandra KollOntaï, 1872-1952, femme politique russe compagne de route de Lenine, révolutionnaire de la première heure. Première femme de l’histoire contemporaine à participer à un gouvernement ; elle obtient en tant que « commissaire du Peuple » dès 1920, le droit de vote, le droit au divorce, à l’avortement, la parité de salaire, l’accès à la l’éducation pour les femmes. Féministe convaincue, baptisée la “Jaurès en jupons” par ses détracteurs, co-fondatrice de la “Journée internationale de la Femme”, elle prône la liberté d’expression, l’amour libre. Au grand dam de Lenine et de Trotsky, qu’elle choquait par sa liberté, elle pourfend la notion de couple, archétype bourgeois, et invente la notion de “monogamies successives”. Ambassadrice du Komintern, elle prend peu à peu ses distances avec le régime et échappe aux purges staliniennes.” bibliographie : »l’opposition ouvrière » « Marxisme et révolution sexuelle »

François RAULIN, piano
Anne Alvaro (création)


”La rencontre essentielle avec Anne Alvaro, s'est faite en 2013, quand je lui ai proposé de rejoindre mon trio (avec F. Corneloup et R. Lopez) sur un sujet qui nous a tous beaucoup touchés : “Ishi, le testament du dernier indien «sauvage» d’Amérique”, récit de la vie singulière de cet homme, symbole ultime de l’histoire indienne aux USA. Depuis lors, nous sommes en relation permanente d'échanges, d’idées et de livres.

La force de cette actrice, reconnue depuis longtemps sur la scène théâtrale hexagonale, sa présence, sa voix, sa réflexion, la simplicité avec laquelle elle s’implique sur des sujets engagés, sa curiosité de tout, ses lectures qu’elle aime partager et faire découvrir, m’ont donné envie d’écrire cette suite musicale.

J’ai donc évoqué très librement des mélodies, des mots et des phrases qui ont jalonnés quelques moments importants de son parcours. De ses souvenirs d'Oran et de l’Algérie, presque effacés, des mélodies d’enfance aux chansons liées à certains rôles majeurs de sa vie d’artiste. Jazz, mambos, tirades de personnages célèbres, poèmes japonais, voilà ce qui transparait de cette suite orchestrale et chorale."

Programme

Orchestre d’harmonie
Le Chœur

Programme :



• Portrait de Bessie SMITH (Empress Concerto) de Mike WESTBROOK
• Tcha t’ch de François RAULIN

Coordination du projet et mise en œuvre du répertoire par l

« Portrait de femmes » a été crée à la salle Gaveau avec l’harmonie du CE de la RATP (direction Martin LEBEL). Le portrait d’Isabelle HUPPERT par François RAULIN fait l’objet d’une commande d’état auprès du Ministère de la Culture.
Production : La Forge – Compositeurs Improvisateurs Réunis – www.laforgecir.com